Limules de lecture : septembre-octobre 2018

Mes limules se languissent comme des méduses, flottant longtemps dans ces eaux trop chaudes de la rentrée et s'échouent finalement sur les plages tardives de l'océan du web.   Engeland Livre de Pierre Cendors Conversation imaginaire CENDORS - Je cherche un titre pour mon livre. L'EDITEUR - Des miettes sur la table de Kafka ?... Lire la Suite →

Publicités

Cap vers l’avenir

"L'Europe aspire au moins aux Théoriciens du Ce-qui-sera, aux Chanteurs-voyants de son futur ! Donnez des Homères à l’Ère des machines, ô destins scientifiques ! Donnez des Miltons à l'Epoque des Choses Electriques, ô Dieux intérieurs de la matière ! Donnez-nous des hommes Maîtres d'eux-mêmes, Forts, Complets, Harmoniques, Subtils ! L'Europe veut, de simple désignation... Lire la Suite →

Lexique fantomatique (9) Hybride

Neuvième partie du Lexique fantome pour Spectrographies. Hybride : "Même le plus sage d'entre vous, il n'est qu'une forme équivoque hybride, un croisement de plante et de fantôme." Nietzsche, Ainsi parlait Zarathoustra, 1er discours à la foule Pourtant, contre Nietzsche, peut-être faut-il faire sienne cette hybridation de plante et de fantôme. Zarathoustra y voit ce... Lire la Suite →

Dorothée Smith – Löyly

Summa gratia artis A l'occasion de la parution de Löyly de Dorothée Smith aux Éditions Filigranes. LOYLY - Dorothée Smith from Filigranes Editions on Vimeo. Situation 1 : Dorothée Smith et l'Hyperborée "— Regardons-nous en face. Nous sommes des hyperboréens, — nous savons suffisamment combien nous vivons à l’écart. « Ni par terre, ni par mer,... Lire la Suite →

« Où y a-t-il de la beauté ? Là où il me faut vouloir de toute ma volonté ; où je veux aimer et disparaître pour qu’une image ne reste pas qu’une image. Aimer et disparaître : cela s’accorde de toute éternité. Volonté d’amour : c’est aussi être prêt à mourir. » Friedrich Nietzsche, Ainsi parlait Zarathoustra, II, «  de l’immaculée... Lire la Suite →

Civilisations intérieures

C'est pour moi un véritable sujet de dilection que cette part mêlée de fiction et de philosophie qui tourne autour de l'impossibilité pour les civilisation de progresser sans que ce cela corresponde aussi à une élévation de la pensée. C'est un des leitmotiv que j'avais noté chez Stanislas Lem dans Solaris : « L’homme est parti... Lire la Suite →

Savoir et sacrifice

"La vie ou la mort d'un homme sont peu de choses quand le savoir est en jeu, quand il s'agit d'en acquérir la maîtrise complète pour le transmettre à la postérité et pour notre race. Alors que je parlais, une profonde tristesse apparut sur le visage de mon interlocuteur [le Dr. Victor Frankenstein]. (...) Il... Lire la Suite →

La littérature est un zombie

Je pense que l’assertion a quelque chose de magique. D’une part, c’est un fait établi que la littérature ne cesse d’être proclamée morte et remplacée par d’autres régimes médiatiques. Ça c’est la version courte. La version longue, métacritique, n’est pas en reste et se délecte du jus qui s’écoule de son précieux cadavre embaumé de... Lire la Suite →

« Le fil de l’araignée » Akutagawa Ryūnosuke (芥川龍之介)

Akutagawa Ryūnosuke (芥川龍之介) "Le fil de l'araignée" (蜘蛛の糸) en traduction dans Rashōmon et autres contes, Gallimard, Connaissance de l'Orient, Unesco. Ce beau texte marqué du sceau froid du pathos de la distance, du désespoir et de l'orgueil, du désespoir et de la cruauté, entretient en secret tout une « amitié stellaire » avec Nietzsche, de solitude à solitude,... Lire la Suite →

Apocalypse Nietszche

I « On n’a encore jamais posé le problème de savoir quel besoin de connaissance pourrait pousser l’humanité à se sacrifier elle-même, à mourir, un éclair de sagesse prémonitoire au fond des yeux. Peut-être que s’il s’établit un jour une fraternité dans l’intérêt de la connaissance avec les habitants d’autres planètes, et si au cours des... Lire la Suite →

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑