Limules de lecture novembre-décembre 2017

Papiers collés (1960) Livre de Georges Perros "Mon rêve - très réalisable - ce serait d'écrire ce qui me vient sur de petites cartes, comme de visite, en m'interdisant d'en utiliser plus d'une par occasion de penser. Je les jetterais dans une caisse, et tous les cinquante ans, je ferais le tri. Je les numéroterais."... Lire la suite →

Publicités

Bunker anatomie (Claro)

Ceci est un ordre hypnotique lancé par les 3856 yeux des 1928 serpents de Méduse : allez voir la chronique de la librairie Charybde, et allez acheter ou emprunter en bibliothèque Bunker Anatomie (éditions Verticales, 2004) de Claro. *** Au commencement était l'accident, le sexe, et la mort, est-il écrit dans Crash-test de Claro (Actes Sud, 2015).... Lire la suite →

Limules de lecture : septembre-octobre 2017

Pondez dans d'autres cerveaux, dans d'autres eaux profondes, mes limules. Étendez vos pattes caparaçonnées, et progressez. Mademoiselle Else (1924) Livre de Arthur Schnitzler Sifflante comme une claque jamais donnée, légère, virevoltante, "altière" et pas fière, étranglée et sacrifiée, "Else" dans ces pages s'envole et nous plonge dans son flux de pensée dans le cauchemar sexuel... Lire la suite →

Limules de lecture 2017 – février-mars

Suite de mes notules, douces comme des limules, glissées sur SensCritique. Après celles de janvier. Le chemin du serpent(2008) O Caminho da Serpente Livre de Fernando Pessoa Dans cet ensemble de textes critiques, pamphlets, manifestes de Pessoa, publiés ou non, certains dont le premier - "Ultimatum" - sont frappant et montrent la grande culture de... Lire la suite →

La Maison des Épreuves (Jason Hrivnak)

A propos de La Maison des Épreuves, de Jason Hrivnak, éditions de l'Ogre, 2017, traduit de l'anglais par Claro. Illustration de couverture par Laura Nillni. Et Fiona avec vous au labyrinthe descendue, se serait avec vous retrouvée ou perdue Une ombre plane sur la littérature, et cette ombre est celle de l’Ogre. Ogre-dieux, ogres-mages, les... Lire la suite →

Hors du charnier natal (Claro)

Et verbum Claro factum est On entre dans un mort comme dans un moulin » écrivait Sartre, biographe de cet Idiot de la famille qu’était Flaubert. Pourtant quand il est question avec Claro d’un homme mystérieux comme Nicolaï Mikloukho-Maklai (1846-1888), proto-ethnologue des Papous, l’incarnation se complique. Se complique d’un mirage et d’un dédoublement. Donc, croyez-moi, ne... Lire la suite →

Tous les diamants du ciel (Claro)

Le cortège des convulsions et des ironies de l'ère des simulacres. Quand la narration s'étiole dans le souvenir comme un feu d'artifice, la nuit encore plus noire d'être ainsi éclairée se respire à pleins poumons, les yeux fermés, la tête renversée, pleine de ces parcours incandescents qui passent des années 1950 aux années 1970. Crash-test... Lire la suite →

Crash test (Claro) : Au commencement était l’accident

Divagations de lecture à partir de l'étincelant Crash Test (Actes Sud, 2015) de Claro, traducteur notamment de La Maison des feuilles et critique sur son blog Le clavier cannibale (le lecteur, ce cannibale, ce frère). « Au commencement était l'accident. » Claro, Crash test, incipit Cette genèse en guise d'incipit est bien la genèse terrible de notre (über)modernité.... Lire la suite →

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑