« L’Univers est dans la nuit »

Si le chagrin comme le feu faisait de la fumée
l’univers serait à jamais obscurci
Tu pourrais parcourir de bout en bout ce monde
sans rencontrer un sage dans la joie.

Chahid de Balkh (poète perse mort en 936), in Anthologie de la poésie persane, Gallimard, Connaissance de l’Orient, p.42

Fourth Attempt - Some Milky Way Detail

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s